À la tête d'un patrimoine immobilier solide construit depuis plus de 25 ans, la SCPI UNIDELTA mène une politique d'investissement claire et équilibrée.


25 ans d'expérience dans la gestion de patrimoine immobilier


La SCPI UNIDELTA dispose essentiellement d'un patrimoine régional dans le grand quart sud est de la France, construit dans la durée et d'une très bonne expertise du marché de l'immobilier d'entreprise, lui permettant :

• une gestion plus active des patrimoines en optimisant les arbitrages immobiliers porteurs d'une meilleure valorisation à terme,
• une atténuation du risque locataire grâce à une plus grande mutualisation des immeubles et des locataires,
• une plus grande régularité du revenu distribué grâce à la diversification du patrimoine,
• une meilleure liquidité du marché secondaire grâce à un nombre plus élevé de parts.

 

Un patrimoine équilibré et une politique d'investissement cohérente

 

SCPI UNIDELTA regroupe des patrimoines comparables en nature et géographiquement complémentaires. Son actif est exclusivement constitué d'immobilier d'entreprise, situé en province.

Bien qu'UNIDELTA ne s'interdise pas d'investir sur toute la France, elle réalise la plupart de ses investissements dans le Grand Quart Sud-Est de la France et notamment dans les grandes métropoles suivantes : Lyon, Montpellier, Aix-en-Provence, Marseille, Grenoble, Toulouse, Nice, Annecy. Les investissements sont composés d'immobilier tertiaire diversifié (immobilier d'entreprise, immobilier commercial).

Les acquisitions portent aussi bien sur des actifs construits et récents, générant des revenus potentiels immédiats, que sur des actifs acquis en état futur d’achèvement générateurs de revenus potentiels différés mais présentant des qualités techniques souvent supérieures.

Parallèlement à cette volonté de développement, UNIDELTA a engagé en 2016 une politique de cession de certains actifs anciens et de renouvellement du patrimoine afin de répondre à une demande locative plus exigeante et conforter ou améliorer la valeur, la qualité et le rendement global du portefeuille.

 

Chiffres clés au 31 décembre 2018

 

Date de création 1990   
Valeur de réalisation 280 529 008 €   
Valeur de la part 1 330 €   
Nombre de parts 241 396   
Capitalisation 321 056 680 €   
Capital fixé par les statuts 200 000 000 €   
Capital social 184 185 148 €   
Collecte 266 612 351 €   
Nombre d'associés 6 342   
Nombre d'immeubles 86   
Nombre de baux 228   
Surface du patrimoine 139 638 m²   
Taux d'occupation financier 93,42%   

 

Nous vous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances à venir et ne sont pas constantes dans le temps. Le revenu des investissements peut fluctuer. Le prix ou la valeur des investissements auxquels les rapports se réfèrent, directement ou indirectement, peut augmenter ou diminuer en la faveur ou à la défaveur des investisseurs.

L’attention du lecteur est attirée sur les facteurs de risque figurant dans la note d’information disponible en téléchargement sur ce site internet et notamment sur le fait que, comme toute SCPI, le capital, le rendement et la liquidité des titres ne sont pas garantis.

 

Profil de risque

 

Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification du patrimoine. Le fonds ne bénéficie de garantie ou de protection ni sur le capital ni sur la performance.

 

Risque de perte en capital

 

La SCPI comporte un risque de perte totale en capital et le montant du capital investi n’est pas garanti.

 

Risque de marché immobilier

 

Comme tout investissement, l’immobilier présente notamment des risques de gestion discrétionnaire, d’absence de rendement ou de perte de valeur.

Afin d’atténuer ces risques, la Société de Gestion conduit une politique :

  • de diversification sectorielle et/ou géographique ;

  • d’entretien permanent du patrimoine, gage du maintien de sa qualité et de son adaptation constante aux attentes des locataires.

 

Risque de liquidité

 

La SCPI est à capital fixe et la liquidité des parts n’est pas garantie. La cession de parts dans la SCPI se fait essentiellement dans le cadre du marché secondaire où le prix d’exécution dépend de l’équilibre entre l’offre et la demande. Les conditions de cession (délais, prix, etc.) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier et du marché des parts de SCPI.

La liquidité des actifs est analysée lors des investissements et régulièrement ensuite.

 

Risque de crédit et de contrepartie

 

Le risque de contrepartie se concentre principalement sur les locataires et le risque de crédit porte essentiellement sur les placements liés à la trésorerie.

Une diversification locative du portefeuille de la SCPI et un ou plusieurs placements de trésorerie sur des instruments financiers autorisés peuvent limiter ces risques.

 

Risque opérationnel

 

Le risque opérationnel est le risque de perte résultant de l’inadéquation de processus internes et de défaillances liées aux personnes et aux systèmes de la Société de Gestion, ou résultant d’événements extérieurs.

Les risques opérationnels sont suivis par le biais d’une cartographie établie selon les catégories déterminées par le comité de Bâle. Des plans d’action sont mis en œuvre si nécessaire.

 

Levier

 

La SCPI a recours à l’endettement.

Une autorisation et un plafond pour contracter un emprunt sont votés à chaque Assemblée Générale des associés selon la règlementation en vigueur.